J’ai testé : Le Closet

Quand acheter des fringues pour une durée de 9 mois vous fait mal aux fesses

Le concept : remplacer la possession par l’usage

Le Closet est un service de location de vêtements avec une catégorie maternité.

C’est un bon moyen, lorsqu’on est acheteuse compulsive – comme moi – ou enceinte pour la derniere – encore comme moi – (ou unique) fois d’être un peu plus éco-responsable et de ne pas encombrer nos armoires (encore faut-il ne pas acheter à côté, ce qui je l’admets, n’arrive pas encore tout à fait à faire); cette industrie étant la 2e plus polluante du monde (j’ai toujours l’image des fleuves d’Asie pollués de colorants en tête – bon, ça fait de jolies couleurs au tableau, mais pas tip top pour les poissons ni la planète).

Louer
En louant, vous économisez de l’eau, de l’électricité et des émissions utilisées pour la fabrication d’un vêtement.
Réduire
En moyenne, une femme jette 37kg de vêtements par an. Louer les pièces que vous ne reporterez pas est la solution éco-responsable.
Réutiliser
À la fin de la saison, nous rallongeons le cycle de vie de nos vêtements en les revendant à petit prix à celles qui seront certaines de les reporter.

COMMENT CONSOMME-T-ON EN FRANCE ?

Les ménages français dépensent 39 milliards d’euros en articles d’habillement. 
Et 85% de ces derniers finissent dans nos poubelles.

– Planétoscope

Comment ça marche ?

Tous les mois, 3 articles personnalisés nous sont proposés en fonction des préférences que l’on a notifiées lors de l’inscription via notre profil. Il est bien entendu possible de modifier certains de ces articles (je n’ai pas réussi pour les accessoires).

Si certains articles nous plaisent nous pouvons les acheter pour quelques euros de plus.

La location revient à 50€/mois pour la formule “2 vêtements et 1 accessoire option maternité” (et peut augmenter en fonction du nombre d’article que l’on rajoute).

Après avoir porté les produits, on les note et réoriente nos préférences, ce qui permet à l’algorithme de devenir plus précis sur nos exigences.

Les plus

Au top lorsque l’on ne connait personne (de la même taille que nous) pour nous donner ses anciens vêtements (surtout les pantalons car le reste on peut trouver des superfuges) de grossesse et lorsque l’on boycotte (comme moi) Zara ou encore H&M (eh oui les fringues de maternité sont très couteuses sinon).

Un large choix classé par catégories : nouveautés, styles…

J’aime surtout louer les bijoux car j’ai beaucoup de mal à en acheter, étant donné que je ne mets finalement que les mêmes par saisons au fur et à mesure où mes goûts et envies évolues.

Le minus

Le prix : que je trouve excessif. Malheureusement l’entreprise ne fait pas tant de bénéfices que ça et les coûts sont élevés à cause notamment de la livraison. Je me dis que cela vaut plus que coût d’acheter ses fringues d’occaz’ via Vinted par exemple… Dommage que l’écologie ne soit encore (vraiment) qu’accessible par les populations assez aisées.

Découvrez leur page Facebook 

Nous sommes de plus en plus nombreuses à vouloir changer nos modes de consommation… En permettant à chaque vêtement de vivre plein de vies, la location offre une alternative durable à la fast fashion ♻️

Publiée par LE CLOSET sur Vendredi 2 août 2019

Devenez ma filleule et recevez un closet offert

Leave a Reply

*